Sarah Schlitz va participer à une réunion-non mixte, suscitant la polémique : outil militant ou discrimination ?

La polémique autour de Sarah Schlitz enfle après que la secrétaire d’État ait acceptée de participer à une marche non-mixte ce vendredi à Liège. L’occasion de revenir sur le bien-fondé ou non de ces réunions décriées.

Marianne Lebreton
Sarah Schlitz va participer à une réunion-non mixte, suscitant la polémique : outil militant ou discrimination ?
©BELGA
"Une balade entre filles" plutôt qu'une "déclaration de guerre aux hommes". C'est en ces termes que le porte parole de Sarah Schlitz, secrétaire d'État à l'Égalité des genres, à l'Égalité des chances et...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité