“Confiner les non-vaccinés n’a pas de sens en Belgique mais la marge se réduit de plus en plus”: le point sur la situation épidémiologique

Au vu de la recrudescence de l’épidémie, plusieurs pays réfléchissent à mettre en place des mesures ciblant les non-vaccinés. L'Autriche a elle décidé de leur imposer un confinement ciblé sur deux semaines. Chez nous, Steven Van Gucht indique que 530 patients sont actuellement aux soins intensifs. Mais confiner les non-vaccinés aurait-il pour autant un sens sur le plan sanitaire ? On fait le point sur les mesures étudiées à deux jours du comité de concertation.

“Confiner les non-vaccinés n’a pas de sens en Belgique mais la marge se réduit de plus en plus”: le point sur la situation épidémiologique
©BELGA
En l’espace de trois semaines, les hospitalisations sont passées de 102 à 207 admissions quotidiennes en moyenne. Une situation préoccupante mais qui reste incomparable avec l’année dernière à la même époque où la hausse était trois fois plus élevée. Mais le variant...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité