La vaccination obligatoire, un jeu dangereux pour Yves Coppieters: "Obliger les 15% de non-vaccinés ne fera pas changer leur position"

Depuis ce week-end, le sujet de l'obligation vaccinale revient sur la table. Faut-il l'appliquer à l'ensemble de la population belge ? Ou seulement à certains secteurs clés ?

Aurélie Demesse
La vaccination obligatoire, un jeu dangereux pour Yves Coppieters: "Obliger les 15% de non-vaccinés ne fera pas changer leur position"
©BELGA
"Si l'on voit que l'on a des reports de soins, comme ça a été le cas avant, il faudra mettre sur la table l'obligation vaccinale", déclarait dimanche midi Christie Morreale, sur le plateau de "C'est pas tous les jours...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité