Un nouvel opérateur en Belgique pour "casser les prix"? Voici pourquoi le "Free à la belge" n’est pas pour tout de suite

Un 4e opérateur pour "casser les prix" ? Sur papier, oui. Sur le terrain belge, c’est une autre histoire…

Un nouvel opérateur en Belgique pour "casser les prix"? Voici pourquoi le "Free à la belge" n’est pas pour tout de suite
©BELGA / AFP
Le marché des télécoms belge est ainsi fait, dans sa structure, sa complexité, sa petitesse et ses difficultés intrinsèques (bilingue, petit territoire qui refrène les investissements, prix de gros d’accès aux réseaux physiques des opérateurs bien...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité