Paul Magnette VS Georges-Louis Bouchez : l'incarnation du clivage gauche-droite en Belgique francophone

L’un est posé et académique. L’autre est fonceur et auto-construit. Le premier est socialiste et se revendique du peuple. Le second est libéral et se revendique de la classe moyenne. Entre Paul Magnette et Georges-Louis Bouchez, il y a un monde de différences. Et pourtant, un point les unit : une présidentialité très forte qui est définitivement parvenue à marquer l’agenda politique.

Gauvain Dos Santos
Paul Magnette VS Georges-Louis Bouchez : l'incarnation du clivage gauche-droite en Belgique francophone
©BELGA
En Wallonie, le PS et le MR sont encore les deux partis les plus forts. A Bruxelles, Ecolo a renvoyé le PS à la troisième place, selon de récents sondages. Mais le match entre...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité