L'UCLouvain va renommer certains auditoires en l'honneur de femmes

J.F.
L'UCLouvain va renommer certains auditoires en l'honneur de femmes
©belga

A l'UCLouvain, seuls deux bâtiments portent le nom d'une femme : Sainte Barbe et Marie Curie. Tout le reste des bâtiments sont nommés en l'honneur d'hommes comme Thomas More, Socrate ou Montesquieu. Mais cela va bientôt changer. En effet, l'université s'attelle depuis 2021 à rédiger une charte qui aboutira à la "féminisation de la toponymie universitaire, en renommant une partie des bâtiments existants", explique la RTBF. Après avoir consulté les étudiants et le personnel de l'université, l'UCLouvain prévoit de mettre ces nouveaux noms en place dès que possible.

"L'idée est de rendre la toponymie des bâtiments plus égalitaire. Nous sommes en train de finaliser les critères sur base desquels nous allons choisir les noms. Va-t-on prendre des noms de femmes qui ont marqué l'université, v-a-t-on étendre à la Wallonie, à la Belgique. L'objectif est de travailler sur davantage d'égalité de genres, à tous les niveaux et endroits de l'université", nous explique Tania Van Hemelryck, la conseillère du recteur pour la politique de genre.

Il est encore trop tôt pour savoir combien de noms de bâtiments vont être changés, mais l'idée est en tous les cas de donner une plus grande visibilité au travail de femmes marquantes. "Et pas seulement en changeant le nom d'un bâtiment ou en nommant un nouveau bâtiment en l'honneur d'une femme", précise Tania Van Hemelryck. "Nous voulons en plus ajouter une plaque explicative qui permettra d'expliquer à tout un chacun ce que cette personne a apporté à son domaine."

Le débat est donc en cours depuis longtemps à l'université, mais si ce sujet fait parler de lui dernièrement, c'est parce que le Comac, le mouvement étudiant du PTB, a mis en avant la thématique lors d'une publication sur ses réseaux sociaux début février. Il s'étonnait du manque de représentations féminines dans les auditoires et pointait le fait que "les femmes étaient les grandes oubliées de l'histoire, mais aussi des auditoires".

Les premiers changements auront vraisemblablement lieu au cours de l'année académique 2022-2023.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be