Paul Magnette et l’e-commerce: les dessous d’une communication hasardeuse

Le président PS pose le ton qui guidera les discussions "chaudes" attendues vendredi.

Pinto Ferreira Dos Santos Gauvain
paul magnette , interview , parti socialiste , bourgemestre ,
©Ennio Cameriere
En affirmant dans Humo qu'il aimerait faire de la Belgique "un pays sans commerce électronique, avec de vrais magasins et des villes animées", Paul Magnette a mis le feu aux poudres. Les critiques ont fusé de partout : pas un seul parti ne l'a épargné. Les libéraux sont montés au créneau, reprochant au président...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité