"Une étudiante m'a demandé, lors d'un examen oral, si elle pouvait me faire quelque chose pour que je modifie ses notes"

Un célèbre professeur néerlandophone donnant cours à l'Université de Gand est sorti du bois en expliquant avoir dû faire face à une proposition indécente lors d'un examen oral. Le professeur a ensuite pris peur que cette histoire ne se retourne contre lui alors qu'il avait refusé les avances de son élève.

"Une étudiante m'a demandé, lors d'un examen oral, si elle pouvait me faire quelque chose pour que je modifie ses notes"
©Shutterstock

Depuis quelques semaines, plusieurs universités flamandes font l'objet de plaintes à propos de comportements transgressifs de la part de certains professeurs envers les étudiants. Pedro De Bruyckere, pédagogue à l'Arteveldehogeschool de Gand, a livré son propre témoignage sur son blog à propos d'une proposition indécente faite par une étudiante lors d'un examen oral. Sur les ondes de la radio néerlandophone Joe, ce dernier a voulu soutenir le fait que " le pouvoir peut parfois être dans l'autre sens ."

Pour argumenter ses propos, le pédagogue explique donc, via son blog, ce qu'il a un jour vécu lors d'un examen oral. " C'était la dernière étudiante de la journée et l'examen ne se passait vraiment pas bien. On savait tous les deux que ça allait être un échec. Et puis soudain, l'étudiante a essayé de me convaincre qu'elle pourrait me mettre à l'aise d'une autre manière si j'ajustais les notes ", écrit Pedro De Bruyckere.

" Bien entendu, je n'ai pas accepté l'offre et j'ai réagi froidement en disant que je n'étais pas intéressé et que je n'appréciais pas cette démarche ", explique De Bruyckere qui a toutefois eu peur que l'histoire ne se retourne contre lui car " parfois le pouvoir peut être dans l'autre sens ".

En effet, le professeur gantois craignait que l'élève n'aille colporter une histoire complètement différente au monde extérieur et le mette dès lors en faute. Si cela avait été un jour le cas " c'était sa parole contre la mienne ", regrette Perdro De Bruyckere en ajoutant que cette histoire s'est déroulée "il y a plusieurs années".

"Je ne passerai plus jamais un examen oral seul avec l'étudiant"

"Je n'ai guère été affecté personnellement par cette histoire", écrit-il. Ce jeudi matin, sur Joe, le professeur a toutefois soutenu le fait que les plaintes déposées par les étudiants ces dernières semaines sont terribles. "Ce que les étudiants ont révélé dans la presse, c'est bien pire, ce sont des histoires terribles."

Heureusement pour le pédagogue, l'élève qui lui avait fait une proposition indécente lors de l'examen oral n'a pas été plus loin et n'a jamais colporté de fausses histoires suite à cet échec. "La suite que je craignais ne s'est pas produite, même si, à ma demande, il y avait quelqu'un de plus à l'examen de passage pour éviter que cela ne se reproduise", déclare le célèbre pédagogue. Pour assurer ses arrières au cas où, Pedro De Bruyckere avait cependant immédiatement fait un rapport "au directeur du département concerné et à tous ceux qui devaient être informés en interne et à ma femme", ajoute-t-il.

Depuis cette histoire, le prof ne fait plus d'examen oral sans la présence d'une autre personne dans la salle. "Je ne passerai plus jamais un examen oral seul avec un étudiant. Quelqu'un d'autre est toujours présent, pour éviter tout malentendu ou toute discussion."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be