La fin programmée du télétravail obligatoire ne réjouit pas tout le monde : “Si on m’oblige à revenir au bureau de manière permanente, je change de job”

De nombreux travailleurs redoutent un retour généralisé au bureau.

La fin programmée du télétravail obligatoire ne réjouit pas tout le monde : “Si on m’oblige à revenir au bureau de manière permanente, je change de job”
©Shutterstock
De nombreux employés craignent un retour au bureau généralisé. C’est le cas de Michel (prénom d’emprunt) qui travaille dans le secteur de la finance...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité