La Belgique déconseille les voyages en Russie, les Belges sur place invités à partir

Le ministère belge des Affaires étrangères fait savoir lundi que "tout voyage dans l'ensemble de la Fédération de Russie est déconseillé".

Belga
La Belgique déconseille les voyages en Russie, les Belges sur place invités à partir
©BELGA

Il précise également qu'"en raison des perturbations croissantes du trafic aérien, il est fortement recommandé aux ressortissants de passage en Russie de prendre leurs dispositions pour quitter rapidement le pays par les liaisons existantes". Depuis ce lundi, l'espace aérien belge est fermé aux avions en provenance de Russie. C'est également le cas vers la plupart des aéroports européens, tout comme les liaisons de l'Europe vers la Russie.

"Les voyageurs se trouvant actuellement dans la Fédération de Russie doivent contacter leur compagnie aérienne. Si la compagnie aérienne ne propose pas d'autres itinéraires pour se rendre en Europe via un pays tiers, le passager devra acheter lui-même un nouveau billet", précisent les Affaires étrangères.

"Si vous ne disposez pas de ressources financières suffisantes, vous pouvez contacter l'ambassade de Belgique à Moscou, qui pourra vous aider (par exemple en vous informant comment transférer de l'argent de vos contacts en Belgique). Vous devrez peut-être faire un grand détour avec des escales au Moyen-Orient, en Asie centrale ou même dans des aéroports de transit plus éloignés", préviennent-elles encore.

Les Affaires étrangères préviennent que les connexions actuellement disponibles (par exemple avec des vols vers Dubaï ou via le Kazakhstan) pourraient être aussi interrompues à un moment donné.

"En outre, plusieurs aéroports russes (actuellement principalement dans le sud de la Russie) sont complètement fermés au public. Il existe donc un risque réel que les voyageurs soient bloqués en Russie pour une durée indéterminée. Ce risque peut avoir toutes sortes de conséquences (validité du visa, problèmes financiers, etc.)", souligne le ministère.

Dans la nuit du 23 au 24 février, la Russie a lancé une vaste opération militaire contre l'Ukraine. Plusieurs sites ont été visés par des tirs des missiles, dans plusieurs villes du pays. Cette attaque militaire a engendré le déplacement de plusieurs dizaines de milliers de réfugiés ukrainiens qui tentent à tout prix de fuir les combats.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be