La réinstallation, un canal de migration légale en souffrance en Belgique

Faute de place, Fedasil ne peut plus accueillir de groupes de gens, mais uniquement des personnes isolées.

La réinstallation, un canal de migration légale en souffrance en Belgique
©BELGA
C’est l’une des conséquences de la saturation du réseau d’accueil en Belgique. Depuis maintenant cinq mois, Fedasil, l’agence fédérale en charge de l’accueil des demandeurs d’asile et des réfugiés,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité