Des policiers belges priés de ne pas accueillir des réfugiés ukrainiens pour raisons de sécurité

La police fédérale dissuade une (petite) partie de son personnel d'accueillir et héberger des réfugiés ukrainiens.

Des policiers belges priés de ne pas accueillir des réfugiés ukrainiens pour raisons de sécurité
©BELGA
Dans une note diffusée en interne, que la DH a pu lire, la police fédérale dissuade une (petite) partie de son personnel d'accueillir et héberger des réfugiés...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité