Vers un Codeco sans suspens, probablement en virtuel

Le vice-Premier ministre Georges Gilkinet (Ecolo) a confirmé vendredi matin qu'il y a "accord" ou "quasi-accord" sur la note qui sera soumise au Comité de concertation dans l'après-midi.

Belga

Les décisions devraient donc s'apparenter à une formalité, il est d'ailleurs probable que le "codeco" se fasse de manière virtuelle, sans réunion physique, a indiqué le ministre vendredi matin au micro de Bel RTL. L'essentiel des décisions attendues est déjà connu : abandon du masque obligatoire dans les transports en commun, maintien en revanche dans les hôpitaux et salles d'attente des médecins, fin du PLF mais avec possibilité de l'exiger à nouveau en cas d'émergence d'un variant dangereux, sortie du "baromètre", selon les principaux points énumérés par le vice-Premier. Parallèlement, l'objectif est "d'évaluer tout ce qui a été fait", pour pouvoir "prendre les meilleures décisions" en cas de retour plus marqué de la pandémie, ajoute Georges Gilkinet, toujours sur Bel RTL.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be