"On voit débarquer des familles dont les deux parents travaillent, avec un salaire correct": Restos du Coeur et Banques Alimentaires sous pression par la crise

Les Restos du Coeur servent deux fois plus de repas qu'en 2019.

epicerie sociale Capucines
©Jean Luc Flemal
La crise économique qui touche notre pays depuis plusieurs mois met les ménages sous pression, on ne vous apprend rien. Mais pour les associations qui aident les familles en proie à des problèmes alimentaires et/ou financiers, c'est le Covid-19 qui a été le premier vrai tournant. "La situation actuelle est tendue, mais le nombre de personnes qui se tournent...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité