90% des pilotes de Brussels Airlines se prononcent en faveur d'une grève

Les pilotes de la compagnie Brussels Airlines, filiale de Lufthansa, ont tranché. La majorité se prononce en faveur d'une grève.

Les pilotes de Brussels Airlines (SN Brussels) et le personnel de cabine dénoncent les conditions de travail au sein de la compagnie.
Les pilotes de Brussels Airlines (SN Brussels) et le personnel de cabine dénoncent les conditions de travail au sein de la compagnie. ©JL Flémal

En front commun, les syndicats des pilotes de Brussels Airlines ont déposé vendredi un préavis de grève à durée illimitée dans le cadre du conflit social qui les oppose à la direction de la compagnie aérienne, a-t-on appris vendredi auprès de la CNE. Une enquête parmi les pilotes a été menée ces derniers jours. Il en ressort que 90 % des sondés sont favorables à une action de grève, explique Didier Lebbe, secrétaire permanent du syndicat chrétien.

Les pilotes et le personnel de Brussels Airlines avaient déjà fait grève en décembre, pour protester contre une forte pression de travail. Il s'agissait alors d'une grève de 24 heures. Selon les trois syndicats, rien n'a été fait pour résoudre les problèmes soulevés à ce moment et la situation ne s'est pas vraiment améliorée.

Du côté du personnel de cabine, une même enquête a été lancée auprès des stewards et hôtesses après l'échec de la réunion de conciliation de mardi dernier. En fonction des réponses, attendues pour mercredi, un préavis de grève pourrait également être déposé. Il ne peut de toute façon légalement pas l'être avant, après le constat de carence de la réunion de conciliation de mardi, explique-t-on à la CNE.

On ignore encore quand aura lieu la grève, s'il est décidé d'en organiser une. Elle pourrait avoir lieu à la fin du mois de juin ou au début juillet et durer trois jours.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be