Ryanair se met en grève en Espagne à la fin du mois de juin : la Belgique pourrait suivre le mouvement

Le personnel de cabine de Ryanair sera en chômage technique en Espagne les 24, 25, 26 et 30 juin et les 1er et 2 juillet.

Belga
D'autres pays, dont la Belgique, pourraient se joindre à eux à certaines de ces dates.
D'autres pays, dont la Belgique, pourraient se joindre à eux à certaines de ces dates. ©BELGA

Le personnel de cabine de la compagnie aérienne Ryanair en Espagne sera en chômage technique pendant six jours à la fin du mois de juin et au début du mois de juillet : les 24, 25, 26 et 30 juin et les 1er et 2 juillet. D'autres pays, dont la Belgique, pourraient se joindre à eux à certaines de ces dates. Les syndicats espagnols USO et SITCPLA ont annoncé les six jours de grève lors d'une conférence de presse lundi, après l'échec des négociations avec la direction de la compagnie irlandaise à bas coûts.

Les deux syndicats sont en consultation avec cinq autres syndicats en Belgique, en France, en Italie et au Portugal pour coordonner les actions possibles. Cela signifie que si une grève est décidée dans ces autres pays, il est plus que probable qu'elle aura lieu les mêmes jours, ou certains d'entre eux.

Les stewards et hôtesses de l'air de Ryanair basés en Belgique ont déjà cessé le travail les 22, 23 et 24 avril, en partie pour protester contre l'échec de la conclusion d'une nouvelle convention collective sur les salaires et les primes. Aux aéroports de Charleroi et de Zaventem, quelque 280 vols ont dû être annulés. Entre-temps, les pilotes belges ont déposé un préavis de grève, le personnel de cabine décidera dans les prochains jours d'une nouvelle grève.

Les syndicats des cinq pays avaient menacé d'une grève européenne du personnel de cabine il y a près d'un mois, après s'être consultés à Bruxelles.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be