Les Belges, bientôt obligés de rouler moins vite pour le pouvoir d'achat? Le CD&V et l'Open Vld sont contre !

Les deux membres de la Vivaldi sont opposés à certaines mesures de la BNB.

Les Belges, bientôt obligés de rouler moins vite pour le pouvoir d'achat? Le CD&V et l'Open Vld sont contre !
©AVPRESS

Les partis CD&V et Open Vld, tous deux membres de la Vivaldi, ne sont pas enthousiastes à l'idée de rabaisser la vitesse maximale autorisée sur autoroute, l'une des pistes de réflexion avancées dans le rapport intermédiaire du groupe d'experts piloté par le gouverneur de la BNB, consacré au pouvoir d'achat et à la compétitivité des entreprises. "Si les citoyens veulent économiser en roulant moins vite, ils peuvent le faire, c'est une bonne recommandation. Mais les autorités ne devraient pas l'obliger, sous prétexte d'une mesure pour le pouvoir d'achat", a réagi jeudi auprès de Belga le président du CD&V Joachim Coens.

L'Open Vld a la même vision des choses, selon la ministre flamande Lydia Peeters, tandis que Groen est favorable à une telle option.

Interrogée en radio par la VRT, la vice-Première Groen Petra De Sutter souligne que cela rejoindrait une précédente proposition verte. "En abaissant à 100km/h la vitesse autorisée sur autoroute, on peut économiser 10% de carburant. Par ailleurs, c'est mieux en termes d'embouteillages, de qualité de l'air, d'émissions de CO2 et de sécurité".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be