"Trop cher et injuste" : Le plan de la ministre Linard pour réduire la facture de la crèche

La ministre de l'Enfance de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Bénédicte Linard, souhaite réduire la facture des crèches pour les parents.

"Trop cher et injuste" : Le plan de la ministre Linard pour réduire la facture de la crèche
©BELGA

Elle va déposer sur la table du gouvernement une note d'orientation pour rendre les milieux d'accueil publics subventionnés plus accessibles et moins chers pour les parents qui ont des revenus moyens ou plus faibles, rapporte vendredi La Libre Belgique. Le système actuel est trop cher pour certains mais en plus, il est injuste, regrette la ministre. Elle plaide pour un accès gratuit à la crèche ou à une accueillante subventionnée quand le revenu imposable du ménage est inférieur à 20.000 euros par an, soit plus ou moins 1.300 euros par mois.

Bénédicte Linard propose ensuite de diminuer la facture de garde d'enfant pour les familles aux revenus moyens et plus faibles. Dans un souci de justice sociale, le nouveau système se baserait sur le revenu imposable qui se trouve sur l'avertissement-extrait de rôle, englobant tous les revenus, et plus sur le salaire net mensuel.

"Il y aurait une réduction visible du prix d'une place d'accueil par rapport à ce qui est aujourd'hui demandé pour les parents qui ont des revenus nets jusqu'à 4.300 euros par mois", explique la ministre. Au-delà de ce point de bascule, le tarif augmenterait pour les familles, mais de manière très progressive, insiste-t-elle.

La note d'orientation sera débattue entre partenaires du gouvernement; il s'agit de la décliner et de la tester pour éviter les biais et les pièges.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be