Variole du singe : la Belgique parmi les premiers pays livrés en vaccins par l'Union européenne de la Santé

La livraison des premiers vaccins contre la variole du singe a débuté ce mardi en Espagne, avant le Portugal, l'Allemagne et la Belgique, a indiqué mardi la Commission européenne, y voyant un nouveau succès de l'Union européenne de la Santé.

Variole du singe : la Belgique parmi les premiers pays livrés en vaccins par l'Union européenne de la Santé
©AFP

Quelque 5.300 doses sont arrivées en Espagne. L'HERA, le bras armé de la Commission européenne pour la réaction en cas d'urgence sanitaire, créée dans le cadre de la crise du Covid, avait conclu il y a deux semaines un contrat avec la biotech danoise Bavarian Nordic afin d'acheter 109.090 doses du vaccin de troisième génération contre la variole produit par cette société, pour faire face à la variole du singe.

Les pays les plus affectés sont livrés en premier. "C'est la première fois que, via HERA, nous achetons directement et donnons des vaccins aux États membres", a souligné la commissaire à la Santé, Stella Kyriakides.

Depuis le 18 mai dernier, 2.682 cas de variole du singe ont été signalés dans 25 pays européens. En Belgique, le dernier bulletin hebdomadaire de Sciensano faisait état, au 21 juin, de 77 cas confirmés et d'un cas probable.

La variole du singe est une zoonose virale (un virus transmis à l'homme par les animaux) dont les symptômes sont très similaires, mais moins graves, à ceux observés par le passé chez les patients atteints de variole. La maladie est endémique en Afrique occidentale et centrale et se propage pour la première fois en Europe.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be