Erika Vlieghe sur l'évolution du Covid en Belgique: "Nous devons être prêts à prendre des mesures supplémentaires"

Face à la hausse des contaminations et des hospitalisations, l'infectiologue invite les autorités à se tenir prêtes. Selon Erika Vlieghe, un nouveau tour de vis ne peut être écarté pour juguler une potentielle recrudescence de l'épidémie de coronavirus en Belgique.

M.R.
Erika Vlieghe sur l'évolution du Covid en Belgique: "Nous devons être prêts à prendre des mesures supplémentaires"
©BELGA

Si la météo est au beau fixe en Belgique, la situation épidémiologique, elle, fait grise mine. Tous les indicateurs sont à la hausse dans notre pays depuis plusieurs jours. Les experts restent toutefois optimistes quant à l'impact qu'aura cette recrudescence de l'épidémie sur notre système de soins de santé. "Il s'agit de la septième vague et il y a quelques différences par rapport à ce que l'on a connu par le passé", confie Erika Vlieghe dans une interview à De Morgen , soulignant notamment les bienfaits de la vaccination.

L'infectiologue (UAntwerp) pointe cependant le nombre d'hospitalisations plus élevé qu'à la même période l'année passée. "Cela s'explique, bien entendu, par le fait que les mesures ont été abandonnées et que la circulation du virus est plus importante", développe-t-elle. "Non seulement, il y a davantage d'événements de masse impliquant de nombreuses personnes sans protection, mais en plus le nombre de contacts dans la sphère privée a augmenté."

L'arrivée d'un nouveau variant plus pathogène ne peut être écartée

C'est pourquoi l'experte qui était autrefois à la tête du GEMS (groupe d'experts chargés de conseiller le gouvernement) conseille aux Belges de respecter scrupuleusement les gestes barrière. "Les mesures qui avaient du sens durant l'hiver en ont encore actuellement", détaille-t-elle dans les colonnes du Morgen. "Si vous êtes malade par exemple, il est préférable de rester à la maison et de limiter les contacts rapprochés. Il est également toujours utile de porter un masque dans les transports publics ou dans les lieux clos et bondés."

Enfin, Mme Vlieghe n'écarte pas la possibilité de devoir à un certain moment resserrer la vis. Surtout à la rentrée, quand les températures diminueront et que les enfants reprendront le chemin de l'école. "Il est important que nous nous y préparions dès maintenant", conclut-elle. "Il est toujours possible qu'un nouveau variant voit le jour, plus pathogène pour l'ensemble de la population. Avec les vacances, ces nouvelles mutations peuvent voyager plus facilement dans le monde entier. Si la situation devient vraiment incontrôlable, nous devons être prêts à prendre temporairement des mesures supplémentaires."

>> A lire également: Tout ce qu'il faut savoir sur les règles Covid avant de partir en vacances

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be