Le parlement flamand valide l'ajustement budgétaire proposé par le gouvernement Jambon

Le Parlement flamand a validé mercredi l'ajustement budgétaire élaboré par le gouvernement Jambon.

Belga
Le parlement flamand valide l'ajustement budgétaire proposé par le gouvernement Jambon
©BELGA

Le déficit budgétaire y est maintenu à hauteur de 2,2 milliards d'euros. Lors du débat les partis sont apparus divisés sur le sort à réserver au "bonus d'inflation".

L'augmentation du coût de la vie a donné une marge de manœuvre supplémentaire au gouvernement, les recettes augmentant plus vite que les dépenses. Pour l'opposition Groen et Vooruit, entre autres, ce "bonus" devrait profiter à la population. Cependant, le ministre du budget Matthias Diependaele (N-VA) souhaite profiter de cet élément favorable pour réduire le déficit, est-il ressorti des échanges, mercredi.

Lors de l'élaboration du budget 2022, en septembre dernier, il avait été tenu compte d'un déficit d'1,6 milliard d'euros. Trois mois plus tard, cette somme avait été portée à 2,2 milliards, en raison de la hausse de la provision corona.

Ce chiffre a été maintenu lors du contrôle budgétaire en avril. La manne de l'inflation compense le coût de l'accueil des réfugiés ukrainiens et les dépenses qui doivent être effectuées dans le cadre de l'accord sur le plafonnement des émissions d'azote.

Les ministres qui avaient demandé des budgets supplémentaires ont été renvoyés à leurs études.

Pendant ce temps, le budget flamand se porte de mieux en mieux. L'inflation, qui flirte même aujourd'hui avec les 10%, donne à la Flandre une marge de manœuvre de plus en plus grande.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be