Qui, quand et comment? Les réponses à vos questions sur la nouvelle campagne de vaccination contre le Covid

Voici comment s’organisera la suite de la campagne de vaccination contre le Covid.

Li. B.
Qui, quand et comment? Les réponses à vos questions sur la nouvelle campagne de vaccination contre le Covid
©Shutterstock

Face à la remontée des chiffres de contaminations et d’hospitalisations, les ministres rappellent qu’une vaccination "complète" constitue la meilleure arme contre les complications et les admis-sions à l’hôpital. C’est pourquoi la Cim appelle les Belges qui n’ont pas encore reçu leur 3e dose (booster) à prendre rendez-vous dès maintenant et annonce l’arrivée d’un nouveau booster à l’automne.

1.Pourquoi un booster automnal ?

Afin de se protéger contre une potentielle nouvelle vague d’infections au cours de l’hiver étant donné que la protection conférée par le vaccin diminue avec le temps.

2.Pour qui ?

Les invitations seront envoyées en priorité aux personnes immunodéprimées, aux personnes âgées de 65 ans et plus, et aux résidents des maisons de repos. Puis viendront les professionnels de la santé. Enfin, les personnes âgées de 50 à 64 ans seront invitées, des plus âgées aux plus jeunes. Par la suite, les personnes de 18 à 50 ans pourront se présenter, sur base volontaire. Quant aux enfants et aux jeunes, ils ne sont pour l’instant pas concernés : des données scientifiques supplémentaires sont attendues.

3.Quand ?

Ce booster sera administré à partir de septembre. La campagne devrait durer deux à trois mois.

4.Où sera-t-il administré ?

Les vaccins seront principalement administrés dans les centres de vaccination, mais aussi auprès des médecins généralistes, des infirmiers à domicile ou des pharmaciens.

5.Avec quels vaccins ?

Si des vaccins adaptés et autorisés sont disponibles à l’automne, on les utilisera, confie le ministre Frank Vandenbroucke (Vooruit), qui précise aussitôt que les vaccins actuels sont aussi efficaces pour prévenir les formes graves de Covid-19 liées aux nouveaux variants du virus.

6.Un rappel obligatoire ?

Frank Vandenbroucke rappelle que le Covid Safe Ticket est lié à la réalisation d’un schéma complet de vaccination (y compris avec les boosters, donc), mais que le CST n’est plus utilisé chez nous. Concernant les soignants, Les doses boosters ne seront pas davantage obligatoires.

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be