Vooruit menace de quitter la majorité à Ypres en cas de maintien du festival controversé: "Nous ne voulons pas donner de tribune à des néonazis"

Un festival accueillant des groupes jugés "néonazis" est prévu le samedi 27 août à Ypres, suscitant une vive controverse au nord du pays.

La rédaction (avec Belga)
Vooruit menace de quitter la majorité à Ypres en cas de maintien du festival controversé: "Nous ne voulons pas donner de tribune à des néonazis"
©BELGA

Après les contestations de Groen et de plusieurs collectifs de gauche, c'est au tour de Vooruit de s'emparer de la polémique. Mardi midi, via la voix de leur président Conner Rousseau, les socialistes flamands ont marqué leur opposition à la tenue de la "Frontnacht", ce festival de musique prévu le 27 août dans le cadre de la Veillée de l'Yser (Ijzerwacht), une manifestation nationaliste pro-flamande.

L'événement culturel est vigoureusement critiqué pour sa programmation, qui fait la part belle aux artistes identitaires, pour certains aux penchants néonazis. Autorisé fin mai par les autorités communales, le festival fait à nouveau l'objet d'une réunion entre les pouvoirs locaux, la police et l'Ocam (Organe de coordination pour l'analyse de la menace) ce mardi pour envisager les risques entraînés par la manifestation.

Pour Vooruit, la tenue du festival est tout bonnement inenvisageable. "Soyons très clairs, a mis en garde Conner Rousseau sur les ondes de la VRT et de VTM. "Nous ne voulons pas donner de tribune à des néonazis agressifs et dangereux. Nous espérons que le collège décidera d'interdire le festival. Et s'il doit quand même avoir lieu, ce sera sans Vooruit".

"Se menacer mutuellement par médias interposés ne résoudra rien. Nos responsabilités, on les prend à table, ensemble et de manière collégiale", a de son côté réagi le président de l'Open Vld, Egbert Lachaert. Ce dernier s'est toutefois dit convaincu que la ville prendra la bonne décision "et ne laissera pas cet événement se produire".

La ville de Ypres est dirigée par une coalition composée des libéraux, de Vooruit et de la N-VA

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be