Marche arrière toute: Marie-Christine Marghem dépose une proposition de loi pour maintenir tout le nucléaire

Au nom de la sécurité, l’ancienne ministre fédérale veut abroger la loi de 2003.

Marche arrière toute ! Le 11 septembre, la députée fédérale Marie-Christine Marghem (MR) a mis le point final à sa proposition de loi visant à stopper net la sortie du nucléaire. Objectif : maintenir en activité, non pas 2, ni 5 réacteurs, mais l’entièreté du parc nucléaire belge existant, à savoir les sept réacteurs...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité