La crise énergétique s'installe au palais royal: comment le roi fait face à la hausse des prix

Face à l'effort général pour faire face à la crise énergétique, la famille royale décide de prendre à son tour des mesures.

La crise énergétique s'installe au palais royal: comment le roi fait face à la hausse des prix
©Jean-Luc Flémal

Les promeneurs ont peut-être déjà constaté que, depuis lundi, la façade du palais royal n'est plus éclairée la nuit.

En effet, comme l'explique Het Laatste Nieuws, plusieurs mesures ont été prises au palais royal afin de surmonter la hausse des prix de l'énergie. Le palais représentant une grosse consommation énergétique, il semblait primordial au roi Philippe de trouver des solutions pour réduire les coûts. Cependant, le palais royal est un bâtiment historique et classé, comme l'a expliqué la Régie du Bâtiment, gestionnaire immobilier du palais et du château de Laeken, à nos confrères. Cela signifie que les constructions pouvant altérer l'allure du palais sont délicates et plus coûteuses.

Mais cela n'a pas empêché la famille royale de trouver d'autres solutions, comme d'éteindre les éclairages de nuit du palais. Le personnel de la cour doit aussi dès à présent éteindre les lumières à l'intérieur du palais autant que possible quand personne n'en a l'usage.

Les rénovations à venir du palais impliquent aussi l'installation d'un double vitrage à la place du simple afin de permettre une meilleure isolation. De plus, des éclairages LED prendront la place des ampoules. La possibilité d'installer des panneaux solaires est également étudiée, bien que compliquée en raison des multiples verrières du palais, il y a donc plus de chances que les panneaux soient installés au château de Laeken.

Le coût total de ces travaux, qui devraient commencer en automne et durer deux ans, est estimé à plus de cinq millions d'euros.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be