L’impact de la crise sur les divorces sera l’inverse du Covid: "Des femmes n’auront pas d’autre choix que de rester avec un mari violent"

En temps de crise, les couples y réfléchissent à deux fois avant de divorcer.

L’impact de la crise sur les divorces sera l’inverse du Covid: "Des femmes n’auront pas d’autre choix que de rester avec un mari violent"
©Shutterstock
Si le nombre de procédures de divorce a explosé lors du premier confinement, la crise de l’énergie risque d’avoir l’effet inverse sur les couples. L’avocate bruxelloise Emmanuelle Delwiche s’attend à ce que le nombre de divorces diminue dans les mois...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité