Bonne nouvelle: après la pluie de septembre, octobre sera plus ensoleillé !

On pourrait battre un record de précipitations ce mois-ci.

Thibaut Van Hoof
Bonne nouvelle: après la pluie de septembre, octobre sera plus ensoleillé !
©Shutterstock

L'été ensoleillé et caniculaire semble déjà bien loin. Depuis deux semaines, les jours de pluie s'enchaînent, et le mercure ne cesse de tomber. Une mauvaise nouvelle quand on évite tous d'allumer son chauffage, et c'est d'autant plus frustrant que les prévisions saisonnières prédisaient plutôt un automne doux et beau. "On voit pour le moment les limites des prévisions saisonnières, en effet, convient Pascal Mormal, météorologue à l'IRM. Après, il faut relativiser ces deux dernières semaines. Car si on analyse la situation depuis le 1er septembre, début de l'automne météorologique, on est tout à fait dans les moyennes pour un mois de septembre normal. Malgré la fraîcheur des derniers jours, on va rester autour des normales. Pour la pluie, par contre, on est déjà à 96 millimètres à Uccle, alors que la moyenne est de 65,3 millimètres. Avec la pluie encore attendue d'ici vendredi, on va dépasser le mois de septembre 2020 (110 millimètres) et approcher celui de 2001 (199 millimètres)."

Mais toute cette pluie est loin d'être une mauvaise nouvelle, d'autant plus que cela ne devrait plus durer longtemps. "Ce typiquement de bonnes pluies d'automnes qui viennent nourrir les sols qui en avaient bien besoin. Elles sont régulières, pas trop intenses, et tout le monde a sa pa rt, confirme-t-il. Pour les prochains jours, il faut encore attendre des pluies régulières jusqu'au week-end. Mais la première quinzaine d'octobre annonce le retour d'une situation anticyclonique, avec des températures de saison, soit 16 ou 17 degrés maximum. On va donc revoir plus souvent le soleil, même si certains signes annoncent déjà un retour en force de la pluie pour la deuxième partie du mois. Mais cela demande confirmation."

Et pour l'hiver, que disent les prévisions saisonnières ? "Actuellement, il n'y a aucun gros signal pour l'hiver. Si on peut en tirer une indication, c'est qu'à pareille époque ces dernières années, on avait le signal d'un hiver plutôt doux. Quelque part, c'est déjà une indication, car on a eu des hivers au-dessus des normales de saison depuis 2013, qui était un hiver normal. Pour trouver trace du dernier hiver plus froid que la moyenne, il faut remonter à 2010."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be