Boulangers, bouchers et petits commerçants doivent fermer à cause de leur facture d’énergie: "La situation est véritablement dramatique" (PORTRAITS)

La flambée des prix de l’énergie pousse certains commerces à la fermeture.

Thibaut Van Hoof (avec La Rédaction)
Boulangers, bouchers et petits commerçants doivent fermer à cause de leur facture d’énergie: "La situation est véritablement dramatique" (PORTRAITS)
©D.R.
Les acomptes d'énergie et les factures de régularisation continuent de crever le plafond et ce que beaucoup craignaient commence à arriver : un raz-de-marée de faillites et de fermetures. L'exemple de la boulangerie Dumont, située à Vencimont, a été largement relayé depuis ce week-end. L'établissement est obligé de fermer ses portes face à un nouvel acompte de plus de 11 000 euros et à une facture de régularisation de plus de 46 000 euros. "La situation...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité