Regarder le match ou suivre la séance plénière au parlement : ce député a choisi de faire les deux en même temps

Le député Franky Demon n’a pas résisté à regarder le foot rapidement sur son écran. D’autres ont préféré suivre le match directement à la cafétéria de la Chambre.

Franky Demon regarde le foot au parlement.
Franky Demon regarde le foot au parlement. ©D.R.

Ce n’était pas la foule des grands jours ce jeudi au parlement. Si l’on pouvait recenser la quasi-majorité des députés au début de la séance plénière, quand l’heure du match s’est approchée, on n’en voyait plus qu’une petite moitié. Vers 16h, l’hémicycle a commencé à doucement se vider. Certains élus ont préféré aller suivre le match Belgique-Croatie au bar de la Chambre plutôt que d’entendre les questions posées au ministre de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo) sur la grève à la SNCB. D’autres sont restés sur leurs bancs, mais ils pouvaient difficilement cacher leur nervosité.

Depuis la tribune presse, on pouvait voir les doigts des députés scroller nerveusement sur Twitter pour chercher des informations. L’un d’entre eux n’a pas hésité à ouvrir son navigateur pour suivre le match en direct… juste le temps de s’apercevoir qu’un journaliste l’espionnait. Franky Demon (CD&V) a alors rapidement fermé son laptop.

”Frustré”, “déçu”, “j’en ai chialé” : l’élimination des Diables rouges laisse le monde politique en émoi

À la cafétéria de la Chambre, une dizaine de députés s’étaient massés devant l’écran jouxtant le bar. Parmi eux, se trouvait Maxime Prévot. “Quand j’ai dû faire le choix entre zyeuter rapidement les scores et entendre le Vlaams Belang qui vociférait, le choix a été vite fait”, confesse le président des Engagés.

Bref, il n’est pas toujours facile de se concentrer lorsque la Belgique joue…

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be