Attentats de Bruxelles : Osama Krayem s’est défilé en douce

Il a dit avoir suivi les kamikazes par peur d’être tué s’il leur annonçait qu’il renonçait.

Osama Krayem rentre 
avec son sac explosif après avoir renoncé
Osama Krayem rentre avec son sac explosif après avoir renoncé ©D.R.
On le sait : le TATP a été fabriqué dans l’appartement de la rue Max Roos à Schaerbeek. Le 22 mars 2016, au matin, Khalid El Bakraoui et Osama Krayem...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité