Frank Vandenbroucke s’inquiète de la pression qui arrive dans les hôpitaux : “C’est le moment d’être prudent et de ressortir les masques”

La forte pression sur les hôpitaux inquiète le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke (Vooruit).

Frank Vandenbroucke vice premier ministre sante publique affaire sociale SP politique covid 19 crise coronavirus
Frank Vandenbroucke vice premier ministre sante publique affaire sociale SP politique covid 19 crise coronavirus ©Jean Luc Flemal
Face à la triple épidémie qui sévit actuellement, dont la bronchiolite qui provoque une saturation des urgences pédiatriques, le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (Vooruit) se montre très préoccupé quant à la pression sur les hôpitaux et le personnel soignant. Dans son dernier avis, le Risk Management Group (RMG) recommande...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité