Le digital blackface : quand l’utilisation de GIFs et d’émojis avec des personnes de couleur devient une offense

Dans certains milieux militants, utiliser un meme avec une personne dont la couleur de peau est différente de la sienne est considéré comme illégitime, voire comme une appropriation culturelle.

Les représentations sur le web ne sont pas anodines.
Les représentations sur le web ne sont pas anodines. ©G.L.