"De nouveaux éléments ont fait surface": la résidence du ministre Van Quickenborne à nouveau placée sous haute surveillance

Le domicile du ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne (Open VLD) à Courtrai a été à nouveau placé sous haute surveillance par la police locale et fédérale.

BRUSSELS, BELGIUM - DECEMBER 07 : Committee on Justice. Questions to Ministers Vincent Van Quickenborne (Open Vld), Justice Minister  pictured on DECEMBER 07, 2022 in Brussels, Belgium, 07/12/2022 ( Photo by Philip Reynaers / Photonews
( Photo by Philip Reynaers / Photonews ©PRE

Nouvelle inquiétante pour Vincent Van Quickenborne. Le ministre de la Justice et sa famille doivent à nouveau bénéficier d’une sécurité renforcée. “De nouveaux éléments ont fait surface, nous ne pouvons donc prendre aucun risque”, a notamment déclaré Eric Van Duyse, du parquet fédéral pour Het Laatste Nieuws. Dans l’intérêt de l’enquête, aucune autre information n’a été dévoilée par le bureau du procureur.

Actuellement, on ne sait toujours pas si cette nouvelle action policière est liée à un incident antérieur. Pour rappel, fin septembre, le ministre et sa famille avaient déjà été mis sous protection. Ils avaient reçu des menaces et un projet d’enlèvement avait même été évoqué. Quatre suspects ont été arrêtés aux Pays-Bas et sont toujours en détention préventive.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be