Elke Van Den Brandt désignée parmi les "rêveurs les plus influents d'Europe" avec Vladimir Poutine et Pap Ndiaye

La ministre bruxelloise de la Mobilité se retrouve dans le classement des personnalités européennes les plus influentes, établi par Politico. Dans la même catégorie que Vladimir Poutine.

Photos Bernard Demoulin : Elke Van den Brandt  Ministre du Gouvernement de la Region de Bruxelles-Capitale chargee de la Mobilite des Travaux publics et de la Securite routiere (© Bernard Demoulin)
Elke Van den Brandt, ministre du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale chargée de la Mobilité, des Travaux publics et de la Sécurité routière. ©© Bernard Demoulin

Comme chaque année, le média Politico a dressé un classement des personnalités les plus influentes en Europe. Les spécialistes du monde politique ont dévoilé leur édition 2022, divisée cette fois en trois catégories de personnes : les acteurs (ceux qui agissent), les rêveurs et les perturbateurs.

Politico ne dévoilera l’entièreté de son classement – et notamment les personnalités occupant les premières marches – que ce mercredi soir, mais a tout de même déjà livré quelques noms. Dont un seul belge : celui d’Elke Van Den Brandt, la ministre bruxelloise de la Mobilité, des Travaux publics et de la Sécurité routière.

La candidate de Groen figure dans la catégorie des “Dreamers” du classement de Politico. Le magazine la décrit comme “une politique chevronnée”, compétente et à “la communication claire”, malgré des défis épineux en matière de Mobilité à Bruxelles (le plan Good Move par exemple). Elke Van Den Brandt, souvent qualifiée d'"autophobe”, se trouve en quatrième place de la rubrique, derrière la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon (2e) et Erik Huang (3e), directeur du “bureau de représentation” (sorte d’ambassade) de Taïwan en Lituanie. Elle se trouve devant Pap Ndiaye (5e), ministre français de l'Education, et Frans Timmermans (6e), en charge du Green Deal à la Commission européenne.

Et à la neuvième place de cette catégorie des “Dreamers”, on retrouve Vladimir Poutine. Politico le classe parmi les personnalités rêveuses, car il s’attache avec obstination à son “rêve de grande Russie”, en poursuivant la guerre en Ukraine alors que ses troupes subissent de plus en plus de lourds revers. Mais “l’incapacité de Poutine à réaliser son rêve ne signifie pas qu’il ne continuera pas à être un cauchemar pour ses voisins.”, conclut le média.

"Poutine devrait quitter la Russie pour être arrêté dans un autre État"

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be