Voyage polémique à Dubaï : Marcourt et le greffier du Parlement wallon dans l’œil du cyclone

En septembre dernier, Frédéric Janssens a été suspendu de son poste.

A.M avec Belga
Jean-Claude Marcourt et Frédéric Janssens
Jean-Claude Marcourt et Frédéric Janssens ©Belga - Photo News

Le controversé voyage à Dubaï effectué l’an passé par le greffier du Parlement wallon Frédéric Janssens et son président Jean-Claude Marcourt a fait l’objet d’une discussion, jeudi, en bureau élargi de l’assemblée.

Rétroactes : en novembre 2021, Frédéric Janssens et Jean-Claude Marcourt passent 4 jours à Dubaï dans le cadre de l'Exposition universelle. Entre vols en business class et guide privée pour la durée du séjour, le coût de cette mission, révélé par Le Soir, frôle les 20 000 euros. Deux tickets ont été pris en classe business. Le compteur monte donc déjà à 4 266 € aller-retour par personne avec, en plus, la réservation d'un salon VIP pour l'aller, soit 125 € HTVA. Sur place, des chambres de luxe à l'hôtel "W Dubaï - The Palm" qui revient à 542 € par nuit et par personne, soit un total de 4 333 €. En ce qui concerne la guide locale recrutée pour quatre jours, elle a été facturée à 3 446 €.

Mais l’affaire ne s’arrête pas là. La RTBF a révélé que les dépenses problématiques du greffier dépassent de loin ce seul passage à Dubaï. Frédéric Janssens a également pris des Business Class pour d’autres destinations partout dans le monde avec le même type de confort sur place. Sans oublier ses petits extras du quotidien comme sa double voiture de fonction, ses pleins d’essence…

En septembre dernier, Frédéric Janssens a été suspendu avec maintien de son salaire. Lui sont reprochés des faits potentiels de harcèlement moral, sans oublier sa mise en cause dans la gestion des marchés publics du Parlement wallon. Il fait désormais l’objet d’une procédure.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be