Le Palais profondément attristé du décès du pape émérite Benoît XVI

Le roi Philippe et la reine Mathilde se sont dits "profondément attristés par le décès du pape émérite Benoît XVI", ont-ils réagi samedi via le compte Twitter du Palais royal.

Décès de Benoît XVI - Le Palais profondément attristé du décès du pape émérite Benoît XVI
Décès de Benoît XVI - Le Palais profondément attristé du décès du pape émérite Benoît XVI ©BELGA

Avant eux, d'autres souverains avaient également déjà envoyé leurs condoléances au Vatican après la mort du théologien allemand, samedi, à l'âge de 95 ans.

"Nos pensées vont à ses proches et à tous les catholiques qui sont aujourd'hui endeuillés", ont ajouté les souverains belges. Avant eux, le roi Charles III, souverain de 15 Etats dont le Royaume-Uni et chef formel de l'Eglise anglicane, a dit sa "profonde tristesse" et salué les "efforts constants" de Benoît XVI pour la paix auprès de tous les peuples et le rapprochement des catholiques et des protestants. "Je me souviens avec affection de ma rencontre avec Sa Sainteté lors de ma visite au Vatican en 2009", écrit Charles. C'était la première fois qu'il avait une audience avec sa nouvelle épouse Camilla depuis son divorce avec la princesse Diana. Le souverain britannique a également évoqué la visite de Benoît XVI au Royaume-Uni en 2010. "Cela a été important pour renforcer les relations entre le Saint-Siège et le Royaume-Uni." Le roi Felipe d'Espagne a également envoyé ses condoléances au Vatican. Il a rencontré l'ancien pape plusieurs fois quand il était prince héritier. Il "a dirigé l'Église catholique avec une extraordinaire vocation de service, d'humilité, de dévouement et d'amour", s'est souvenu Felipe.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be