La STIB perturbée la nuit du réveillon : plusieurs lignes de bus et de trams interrompues après des actes de vandalisme

Le retour à la normale dans les transports en commun à Bruxelles a été annoncé vers 5h du matin.

Stib circulation mobilité transport écologie pollution abonnement contrôle conducteur trafic bus tram Flagey piétons
Le trafic des trams a été interrompu une bonne partie de la nuit entre Montgomery et Flagey après des actes de vandalisme. ©Jean Luc Flemal

Plusieurs lignes de trams et bus ont été perturbées dans la capitale lors de la nuit du réveillon, a indiqué la société des transports publics bruxellois, STIB, sur son compte Twitter. Le premier jour de l’an à l’aube, la circulation avait toutefois repris normalement.

La STIB avait annoncé que le trafic du tram 81 était interrompu entre les arrêts Flagey et Montgomery, de même que les arrêts Belgica et Gare du Midi, après les douze coups de minuit marquant le passage à l’an neuf dimanche. Les perturbations sont attribuées à des actes de vandalisme.

La DH/Les Sports+ vous souhaite une belle année 2023

Le trafic était aussi interrompu sur la ligne de tram 7 entre les arrêts Meiser et DocksBruxsel, sur ordre de police.

En raison de collisions entre tiers, les lignes de tram 62 et 25 ont aussi été perturbées brièvement, avec des T-bus remplaçant les trams entre certains arrêts, mais les trams circulaient à nouveau normalement peu avant minuit.

Des perturbations étaient aussi annoncées sur les lignes de bus 27, avec une déviation entre les arrêts Capricorne et Sainte-Famille, 59, avec une déviation entre les arrêts Houwaert et Gutenberg, et 46, avec une déviation entre la porte d’Anderlecht et Clémenceau, sur ordre de police.

La Belgique passe en 2023: 50 000 personnes ont suivi le feu d'artifice sur la place des Palais

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be