Julien de "l’Amour est dans le pré" avait vu le père avant le drame de Vaudignies: "On n’aurait pas pu dire qu’il allait faire une telle chose"

Julien avait vu David le soir avant qu’il ne commette l’irréparable.

 L’endroit où le véhicule, à bord duquel se trouvaient le père de famille, auteur du féminicide, et ses deux jeunes enfants, s’est embrasé, vendredi en début de soirée. L’endroit où le véhicule, à bord duquel se trouvaient le père de famille, auteur du féminicide, et ses deux jeunes enfants, s’est embrasé, vendredi en début de soirée. L’endroit où le véhicule, à bord duquel se trouvaient le père de famille, auteur du féminicide, et ses deux jeunes enfants, s’est embrasé, vendredi en début de soirée. L’endroit où le véhicule, à bord duquel se trouvaient le père de famille, auteur du féminicide, et ses deux jeunes enfants, s’est embrasé, vendredi en début de soirée.
©ÉdA

La douleur est encore très vive après le drame de Vaudignies. Pour rappel, David, un père de famille, a aspergé son ex-femme d’essence avant de se donner la mort avec ses enfants. Un véritable drame pour tout le village et pour les proches de cette famille.

C’est notamment le cas de Julien, un ancien candidat de l’Amour est dans le Pré qui a tenté de donner des explications pour RTL. “On n’aurait pas pu dire qu’il allait faire une telle chose”, témoigne-t-il. “C’était quelqu’un de gentil, de poli. Les enfants avaient une bonne éducation, c’étaient vraiment des gens tout à fait normaux, mais on ne sait jamais vraiment ce qui se passe dans la tête des gens”.

Séparé depuis 18 mois environ, le couple élevait leurs deux enfants en garde alternée. Vendredi dernier, le quadragénaire devait normalement amener Emmy (9 ans) et Marty (7 ans) chez leur maman. C’est à ce moment-là qu’il a eu ce geste fou. Juste avant de passer à l’acte, il a envoyé un message à ses proches. “Il a envoyé un message à certaines personnes qui disaient que sa vie n’était plus supportable. Je ne suis pas là pour faire l’avocat du diable, mais on ne sait pas ce qui s’est vraiment passé. Au final, le drame reste le même : ces gens-là étaient des gens bien. Le plus dramatique là-dedans, ça reste les enfants…”

Julien reste très marqué par cet événement tragique. Actuellement, impossible de déterminer le mobile du tueur. L’instruction du chef d’assassinat est toujours en cours dans ce dossier tandis que des auditions ont encore lieu avec des proches.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be