L’évolution de la pandémie préoccupe le monde scientifique : “Le manque de transparence chinois rappelle le début de l’épidémie il y a trois ans”

Pour le professeur de médecine générale Dirk Devroey, également Doyen de la Faculté de médecine et de pharmacie (VUB), l’approche européenne doit être beaucoup plus ciblée et coordonnée pour ne pas reproduire les mêmes erreurs qu’au début de l’épidémie de Covid-19.

Après les États-Unis et le Japon,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité