Nouvelle violente agression à l’encontre de deux ambulanciers à Bruxelles : un homme blessé au couteau les menace de mort

Les deux victimes sont en arrêt de travail. Le Siamu se porte partie civile. La spirale de violence à l’encontre des services de secours semble incontrôlable.

 Deux ambulances se sont rendues sur les lieux
Deux ambulances se sont rendues sur les lieux ©eda Philippe Labeye

Le Siamu déplore une nouvelle violente agression à l’encontre d’ambulanciers survenue ce mardi vers 20h45 au niveau de l’avenue Jean Sobiesky à Laeken. Cette fois, ce sont deux ambulanciers du poste de la VUB (Jette) qui ont été menacés de mort par un homme qui a été victime d’un coup de couteau.

Le patient s’est soudainement énervé et a voulu s’en prendre physiquement aux agents. La police est rapidement intervenue pour maîtriser l’homme. Une fois maîtrisé, l’homme a dit aux pompiers qu’il savait où ils travaillaient et allait venir leur” faire la peau”.

"La spirale de la violence envers les secouristes augmente de jour en jour sans que rien ne semble pouvoir l’arrêter. Fortement choqués, les agents n’ont pas terminé leur service", explique Eric Labourdette, permanent SLFP.

Les deux collègues sont en incapacité de travail. Nous allons déposer plainte et nous porter partie civile. Nos deux sapeurs peuvent compter sur le soutien émotionnel et psychologique nécessaire”, explique Walter Derieuw, porte-parole du Siamu.

Cette énième agression survient alors que les ambulanciers et pompiers ont déjà dû essuyer une série de projectiles et feux d’artifice durant le réveillon du nouvel an, et les agressions à leur encontre ne cessent d’augmenter.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be