"Jean-Lèche Cul” : Marie-Christine Marghem dévoile les surnoms qu’elle attribuait en coulisses à son collègue libéral Jean-Luc Crucke, et ça pique

La députée MR s’est confiée dans le John Late Show, sur LN24

Au sein d’un même parti politique, l’esprit de franche camaraderie ne règne pas toujours en maître. L’ex-Ministre de l’Énergie et du Climat, la libérale Marie-Christine Marghem l’a rappelé aux téléspectateurs de LN24, hier soir, dans le John Late Show, le talk de société sans langue de bois présenté par John-Alexander Bogaerts chaque dimanche sur la chaîne.

Invitée du John Late Show, Marie-Christine Marghem a ainsi dévoilé les surnoms qu’elle attribuait à son collègue du MR Jean-Luc Crucke (désormais dissident de la ligne “Bouchez” au MR). Jean-Luc Crucke qui vient, comme elle, de Wallonie picarde. Et c’est assez loin d’être affectueux : la députée a d’abord précisé qu’elle qualifiait Crucke de… “Cruchot”, célèbre gendarme (fictif) incarné par Louis de Funès. “Parce qu’il a des moments d’excitation et de colère à l’image de Louis de Funès, avec beaucoup moins d’humour que Louis de Funès”, a-t-elle tançé.

LN24 leader à l’occasion de cet événement !

Mais ce n’est pas tout : “Il avait un autre surnom, à l’époque, parce que je trouvais qu’il était extrêmement proche de certains et qu’il leur faisait des rodomontades en leur frottant la manche. Donc j’avais utilisé les initiales de son prénom et je l’avais appelé… Jean Lèche-Cul”.

À la question de savoir comment elle avait surnommé son président de parti, Marie-Christine Marghem a habilement esquivé : “Je ne donne un surnom qu’aux gens agaçants…”

Ambiance…

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...