Les urgences vétérinaires saturées: “Impossible de s’occuper correctement des animaux dans ces conditions”

Croulant sous les demandes, les urgences de la clinique vétérinaire de l'Université de Liège ont été obligées de stopper les prises en charge de nouveaux cas, à l'exception des urgences vitales.

SART-TILMAN. LA CLINIQUE VETERINAIRE DE L ULG OU DES OPERATIONS ET DES CHIMIOTHERAPIES SONT REALISEES SUR DES ANIMAUX DONT DES CHIENS ET DES CHATS. Photo Michel Tonneau
SART-TILMAN. LA CLINIQUE VETERINAIRE DE L ULG OU DES OPERATIONS ET DES CHIMIOTHERAPIES SONT REALISEES SUR DES ANIMAUX DONT DES CHIENS ET DES CHATS. Photo Michel Tonneau ©© Michel Tonneau
"Ces dernières années, nous nous sommes retrouvés plusieurs fois dans une situation où nous n'avons eu trop d'animaux. Dans ces conditions, on ne peut plus s'en occuper correctement or nous traitons des cas complexes qui demandent beaucoup d'attention. Nous avons donc décidé de stopper les nouvelles...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité