Le Premier ministre veut défendre la compétitivité des entreprises: "C’est un sujet qui doit entrer dans l’agenda politique"

Alexander De Croo s’inquiète de l’impact qu’aura l’indexation sur la santé des entreprises et de l’agressivité économique des États-Unis.

Interview de Alexander De Croo au 16 rue de la Loi dans son bureau, le premier ministre belge en 2023
Alexander De Croo veut empêcher la désindustrialisation de l'Europe. ©Eric Guidicelli
À la tête de la liste des priorités d’Alexander De Croo, on trouve le pouvoir d’achat des Belges. Le gouvernement a pris une série de mesures...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité