L’enfer sur les routes de ce mardi n’était pas une exception : les embouteillages sont plus nombreux qu’avant le Covid, voici pourquoi

La courbe de congestion des sept derniers jours est supérieure à celle de 2019 dans la majorité des villes belges, selon le monitoring en temps réel de TomTom.

Par temps pluvieux, les embouteillages sont traditionnellement plus nombreux que par temps sec, sauf travaux ou accidents.
Par temps pluvieux, les embouteillages sont traditionnellement plus nombreux que par temps sec, sauf travaux ou accidents. ©Reporters / GOUVE
Alors que la Belgique se remettait tout doucement d’une première année de covid particulièrement difficile, de nombreux observateurs et acteurs de la mobilité avaient prédit, si l’on devait retirer quelque chose de positif, que les conditions de...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité