Pour Ecolo, le nucléaire reste “un mal nécessaire” qui doit disparaître : “Notre ADN n’a pas changé”

Le slogan n’est plus “Nucléaire, non merci”, mais “les énergies renouvelables, oui merci”.

OLIVIER PIRARD PHOTO
Jean-Michel Javaux
Secrétaire Fédéral Ecolo en visite à la centrale nucleaire de Tihange / Voiture DH.
Jean-Michel Javaux en visite à la centrale nucleaire de Tihange en 2004. ©Pirard