Qatargate: Pier Antonio Panzeri assure avoir donné plus de 120 000 euros à Marc Tarabella et obtient le statut de repenti

L’ancien eurodéputé a déclaré aux enquêteurs avoir donné plus de 120 000 euros en liquide à son collègue, pour son aide dans les dossiers liés au Qatar.

L'eurodéputé socialiste belge Marc Tarabella lors du débat au Parlement européen sur les droits humains au Qatar.
L'eurodéputé socialiste belge Marc Tarabella lors du débat au Parlement européen sur les droits humains au Qatar. ©? European Union 2022 - Source : EP

Nouvelles révélations dans l’affaire du Qatargate. L’ex-député européen socialiste Pier Antonio Panzeri, accusé d’être au centre de la vaste affaire de corruption du Parlement européen par le Qatar, a affirmé avoir remis de l’argent à l’eurodéputé belge Marc Tarabella (PS), selon une information dévoilée par l’Echo.

Selon un document du Parlement européen issu de la demande de levée d’immunité dont font l’objet les deux hommes politiques, M. Panzeri a déclaré aux enquêteurs, notifié sur procès-verbal, lors d’une de ses toutes premières auditions, le 10 décembre dernier, avoir remis plus de 120.000 euros en liquide à Marc Tarabella, en plusieurs fois, pour son aide dans les dossiers liés au Qatar.

L’information a été confirmée à nos confrères par une source proche du Parlement européen.

Qui est Marc Tarabella, le "socialiste à l'ancienne" qui aime tisser des liens ? (PORTRAIT)

Visé dans l’enquête belge sur les soupçons de corruption par le Qatar du Parlement européen, Marc Tarabella se défend depuis le début d’avoir reçu le moindre cadeau de la part du pays du Golfe. Son avocat, Maxime Töller, le répétait encore sur RTL dimanche : ” Monsieur Tarabella est très clair, il n’a jamais reçu la moindre promesse, le moindre argent, le moindre cadeau, sous quelque forme que ce soit, contre le fait de soutenir le Qatar de quelque manière que ce soit”.

Le socialiste belge qui a été perquisitionné et exclu du PS le temps de l’enquête, a déclaré n’avoir rien à se reprocher et être prêt à collaborer avec la justice. C’est son changement de position sur l’organisation de la Coupe du monde au Qatar qui avait éveillé les soupçons.

Pier Antonio Panzeri s’engage à coopérer avec la justice

Le parquet fédéral belge, qui a ouvert l’enquête, a fait savoir par voie de communiqué que le protagoniste Pier Antonio Panzeri a signé ce mardi un mémorandum avec le procureur fédéral, dans le cadre de la loi de 2018 sur les repentis – dite des “pentiti” en référence à la loi italienne sur les enquêtes sur la mafia.

L’ancien député obtient donc le statut de repenti, pour la deuxième fois de l'histoire, et s’engage, via ce mémorandum, à informer la justice sur “le modus operandi, les arrangements financiers avec des états tiers, les constructions financières mises en place, les bénéficiaires des structures mises en place et avantages proposés, l’implication des personnes connues ou non encore connues dans le dossier, en ce compris l’identité des personnes qu’il admet avoir corrompues…

En vertu de cet accord, la peine encourue par Panzeri sera limitée. “Elle comprendra de la prison ferme, une amende et la confiscation de tous les avantages patrimoniaux acquis, évalués pour l’instant à un million d’euros”, annonce le parquet.

Pier Antonio Panzeri, 67 ans, avait été arrêté à Bruxelles le 9 décembre, jour aussi de l'arrestation d'une vice-présidente du Parlement européen, l'élue socialiste grecque Eva Kaili, et d'un assistant parlementaire italien, Francesco Giorgi, compagnon de Mme Kaili. Avec Niccolo Figa-Talamanca, un Italien responsable d'ONG qui est également sous les verrous, tous ont été inculpés d'"appartenance à une organisation criminelle", "blanchiment d'argent" et "corruption".

Dans cette enquête confiée à l'été 2022 au juge d'instruction bruxellois Michel Claise, une perquisition au domicile bruxellois de M. Panzeri a permis de découvrir la somme de 600.000 euros en espèces, selon une source judiciaire. D'après la presse, il a également perçu des fonds du Maroc pour appuyer ses intérêts au Parlement européen.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be