IFQP : “On a beaucoup entendu parler de Robert Beijer mais nous n’avons jamais eu le moindre élément le concernant”

Chaque jour, entre 17h et 18h sur LN24, Maxime Binet anime le (parfois vif) débat sur LN24, dans l’émission “Il faut qu’on parle”. Au programme de l’émission : des sujets de société, qui font débat, et sont également traités sur DH. be.

Daniel Spreutels sur le plateau de LN24
Daniel Spreutels sur le plateau de LN24 ©LN24

Ce mercredi, Maxime Binet avait autour de sa table deux chroniqueurs avec Vincent Schmidt, journaliste “conso” à la Dernière heure/Les Sports et Xavier Dupret, économiste à la Fondation Joseph Jacquemotte.

Les invités de l’émission étaient Charles van Dievort, chef du service Maga (Culture, médias, people) à la Dernière heure/Les Sports, Laurent Kennes, avocat, professeur et président du centre de recherche en droit pénal à l’ULB et Dany Spreutels, avocat.

Les thèmes abordés ce mercredi étaient les suivants : l’arrestation de l’ancien gendarme Robert Beijer dans le cadre de l’affaire des Tueurs du brabant, le statut de repenti Panzeri en ce qui concerne le Qatargate et le retour de Madonna en Belgique, mais en Flandre uniquement.

Concernant les Tueurs du Brabant, l’avocat Daniel Spreutels a tenu à rappeler qu’aucun élément réel sur cet homme arrêté en Thaïlande n’avait été trouvé. “Force est de constater qu’on a beaucoup entendu parler de Robert Beijer dans ce dossier mais nous n’avons jamais eu le moindre élément le concernant qui soit décisif”, rappelle Maître Spreutels.

Pour le Qatargate et le statut de repenti obtenu par Panzeri, les chroniqueurs autour de la table se questionnent sur le statut de repenti qui serait une faveur envers les criminels. “Les autorités considèrent qu’il est préférable de faire une transaction qui n’est pas nécessairement un aveu de faiblesse de la part de la justice belge. Dans ce cadre, c’est un moyen pour les inspecteurs de faire exploser la vitesse de gestion de ce dossier. On peut considérer que grâce aux informations qui seront communiquées de la sorte, on va sans doute avancer beaucoup plus vite.”

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...