”C’est une forme d’engagement, une manière de connaître le pays” : le questionnaire pour obtenir la nationalité belge fait débat

Tous les jours de la semaine, Maxime Binet et son équipe reviennent sur l’actualité du moment dans “Il faut qu’on parle” sur LN24. Au programme : des sujets de société, qui font débat.

Ce lundi 23 janvier, Maxime Binet a abordé avec ses invités les soldes d’hiver, le potentiel questionnaire pour obtenir la nationalité belge, ainsi que la conduite des Belges par météo hivernale.

"Les demandeurs devront par exemple savoir ce qu'est l'Atomium": pour le CD&V, il faudra d'abord réussir un examen pour devenir Belge

Pour Olivier Mauen, chargé de communication au syndicat neutre pour indépendants (SNI), les magasins online font une concurrence difficile à suivre pour les petits commerçants : “C’est économiquement impossible”, affirme-t-il. Une opinion partagée par Julie Foulon, community leader et fondatrice de “GIRLEEK” : “Il y a des soldes tout le temps. Il y a le Black Friday, les réductions sur Amazon, etc.”

Concernant l'”examen de nationalité” qui octroierait la nationalité belge à ceux qui le réussisse, les avis sur le plateau divergent. Alexis Carantonis, rédacteur en chef de dhnet.be, estime qu’il serait “dangereux de donner une gommette aux 'bons belges'”. Française, Julie Foulon apprécie de son côté la démarche : “C’est une forme d’engagement. Une manière de connaître le pays et de faire partie d’un projet”, argumente-t-elle.

Enfin, Maxime Binet et son équipe se sont penchés sur les intempéries qui ont fait de nombreux dégâts sur les routes belges ces derniers jours. Benoit Godart, porte-parole de l’institut Vias (Sécurité routière), considère que la seule solution qu’il peut donner aux conducteurs par tel temps est tout simplement de “ne pas sortir” : “Il s’agit de conditions météorologiques exceptionnelles. Ce n’est pas un problème de pouvoir public mal préparé”, clame-t-il.

Enfin, Benoit Godard conclut en énumérant un certain nombre de bons conseils que les conducteurs peuvent suivre pour éviter de se mettre en difficultés : dégivrer correctement son véhicule, adopter un style de conduite plus prudent, etc.

L’intégralité de l’émission Il faut qu’on parle est à retrouver ci-dessus.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be