Georges-Louis Bouchez veut rendre public le salaire des dirigeants des syndicats et mutuelles : "Ils font la leçon chaque jour"

Le président du MR appelle à la transparence des rémunérations des dirigeants des syndicats et mutuelles.

MR chairman Georges-Louis Bouchez delivers a speech at the new year's congress of the French speaking liberal party MR Mouvement Reformateur, in Marcinelle, Sunday 08 January 2023. For the MR, this year is marked by the 30th anniversary of the European Union.
BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR

Ce lundi matin, La Libre Belgique écrivait que ni les syndicats FGTB et CSC ni la mutualité Solidaris et la Mutualité chrétienne (MC) n’avaient accepté de dévoiler les rémunérations de leurs principaux dirigeants. “Ma rémunération est loin d’être indécente”, s’est notamment défendu Thierry Bodson, le président de la FGTB. "La nuance qu’il y a entre les rémunérations publiques et nous, c’est que nos salaires ne sont pas subventionnés. Ce sont les cotisations de nos affiliés qui paient nos salaires", avait-il ajouté.

Plus tard dans la journée, Georges-Louis Bouchez (MR) a réagi sur Twitter à ce refus de communication. “Ils font la leçon chaque jour, veulent taxer tout le monde et parlent de transparence sans cesse. Sauf quand ça les concerne”, vilipende le président du Mouvement Réformateur. “Le MR va déposer un texte pour que ces rémunérations soient publiques car il s’agit de missions publiques déléguées”, a-t-il martelé dans la foulée.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be