Poussette, personnes âgées, chaise roulante, déficients visuels,… : une nouvelle application pour faciliter l’accessibilité des trains

Après une phase de tests, les navetteurs peuvent désormais demander une assistance, jusqu’à 3 heures avant le départ.

Pour la grande majorité des navetteurs de la SNCB, préparer son voyage se résume souvent à vérifier l’heure de départ de son train et à partir de chez soi à temps pour ne pas le louper. Une démarche qui ne demande pas beaucoup d’énergie intellectuelle, ne génère pas trop...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité